immo-actus

Votre maison contient-elle de l'amiante ?

Principalement utilisé dans le bâtiment, l’amiante est une matière fibreuse employée pour ses propriétés bénéfiques en guise d’isolants. Mieux encore, cette roche résiste à la chaleur, à la traction, aux décharges électriques et aux frottements. C’est la raison pour laquelle elle est présente dans les murs. On a découvert récemment que l’amiante a des inconvénients, en particulier pour la santé. C’est tout l’intérêt d’un diagnostic amiante pour vérifier si la maison en contient.

L’amiante, un produit dangereux pour les habitants

Une exposition prolongée à l’amiante peut provoquer la manifestation de nombreuses maladies. Les formes les plus sévères sont notamment la mésothéliome, le cancer et l’amiantose. Cependant, ces pathologies ne se manifestent que bien tard, 10 à 40 ans après avoir que l’individu ait été en contact permanent avec le produit. C’est surtout lorsque l’amiante est sous forme poudreuse qu’elle représente un gros risque pour les habitants d’une maison. La poussière amiantée se trouve alors en suspension dans l’air. Généralement, ce sont les travaux qui génèrent les flocons d’amiante dans les pièces à vivre. Le sablage d’un mur ou une percée dans un mur amianté : ce sont autant d’actes pouvant généreux des poussières porteurs d’amiante dans l’air. Dans ce cas, il est vivement recommandé de s’équiper correctement avant de procéder à ce genre de travaux. Il convient à juste titre de contacter préalablement un expert pour réaliser un diagnostic d’amiante avant de procéder aux travaux de rénovation.

Le diagnostic amiante, une vérification recommandée

Pendant longtemps, l’amiante a été mélangé et ajouté à d’autres matériaux de construction. Interdite dans les années 1980, il a été à nouveau utilisé en 1999 dans d’autres matériaux, tels que le ciment, les isolants, le plâtre, le flocage isolant et la vermiculite. On le retrouve aussi dans les prélarts de planchers et les tuiles. Pour savoir si la maison contient de l’amiante, le diagnostic immobilier conçu à cet effet est la meilleure solution.

Les mesures à prendre face à la présence suspecte d’amiante dans la maison

Lorsque le diagnostic a révélé la présence d’amiante dans la maison, la meilleure chose à faire est de ne rien faire. En effet, les matériaux amiantés intacts ne présentent aucun risque. C’est lorsqu’ils se désagrègent et laissent la poussière s’envoler dans l’air que le danger est bien réel. C’est tout l’intérêt de contacter un spécialiste pour diagnostiquer la maison. En revanche, si l’on constate qu’un des matériaux de la maison a été endommagé, on en parle directement avec un expert pour décontaminer la zone. Ceci permet d’éviter que l’amiante éventuellement présent dans le secteur ne mette en péril la santé des habitants.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

A lire aussi sur immo-actus

  1. 06 Fév. 2015Mettre un jacuzzi 3 places pour mieux vendre sa maison1730 visites