immo-actus
Publié le - 25 visites -

Vous avez des fonds à placer, mais personne pour vous conseiller ?

Vous disposez d’une épargne excédentaire que vous souhaitez faire fructifier : la meilleure manière d’investir sans danger est de vous rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine qui a pour mission principale de réaliser une analyse patrimoniale pour vous afin d’adapter la stratégie qui concorde le plus avec votre profil et vos aspirations.

 

Pourquoi vous faire conseiller ?

Tous les produits ne sont pas adaptés à votre situation, et chacun d’eux se distingue non seulement par ses avantages, mais aussi par les risques encourus, de même que le rendement et la liquidité. Ainsi, investir dans le bon produit est la garantie d’un portefeuille rentable et de l’accroissement de sa richesse au fil des ans.

Grâce à un CGP, vous pouvez valoriser votre patrimoine en multipliant les « bons » investissements. Cela, toujours en accord avec votre propre profil. Les conseils doivent cependant vous accompagner tout au long de votre vie, bien au-delà même de votre départ à la retraite et jusqu’à votre décès.

 

Bien placer vos fonds

Avec l’aide de votre CGP, vous réalisez avant tout un bilan de vos finances personnelles : quels sont vos revenus et vos dépenses courantes ? Quelle est votre situation fiscale, combien payez-vous d’impôt chaque année ? Quelle est votre capacité d’endettement si vous aurez éventuellement recours à un prêt bancaire pour financier votre investissement ? N’oubliez pas de tenir compte de vos dettes déjà existantes ; pour cela, il vaut mieux dresser la synthèse de vos actifs et de vos passifs, et établir un bilan annuel afin d’évaluer plus précisément votre patrimoine.

En règle générale, investissez toujours des sommes raisonnables, c’est-à-dire le quart de votre trésorerie tout au plus. Vous pouvez vous accorder plus que cette proportion si vous êtes prêt à prendre des risques éventuels de perte en capital. Toutefois, ceux-ci sont limités si vous diversifiez vos placements et que vous réalisez le meilleur choix, toujours avec l’accompagnement de votre conseiller CGP. La diversification se fait en termes d’actifs proprement dit, mais aussi par rapport à la durée du placement : vous pouvez investir sur le court terme (20%), mais surtout sur le moyen terme (35%) et sur le long terme (45%). Ainsi, songez à bien placer vos fonds en vous basant sur les trois principaux axes suivants :

  • investir pour faire fructifier votre épargne
  • réaliser un placement pour profiter de revenus complémentaires destinés à la consommation immédiate
  • placer votre argent pour préparer votre retraite

Sachez également diversifier en vous posant la question « où investir « ? Il est désormais possible d’étendre votre patrimoine jusqu’à l’étranger sans avoir à vous soucier des lourdes contraintes y afférentes. Ce, en optant pour la gestion par un professionnel expérimenté.

 

Les différentes missions du CGP

Le CGP réalise un diagnostic patrimonial, incluant le recensement des actifs et des passifs, l’analyse des forces, des opportunités et des axes d’amélioration ainsi que l’établissement d’une stratégie personnalisée. Cela en tenant compte de différents paramètres. Exemple : le régime matrimonial le plus approprié, les conseils en matière de gestion patrimoniale en cas de divorce. Idem en cas de succession : comment anticiper le partage du patrimoine, quelles solutions et quels montages mettre en place ? Le CGP a également pour mission de protéger le conjoint survivant de différentes manières. Son rôle se base aussi sur la protection d’un mineur ou d’une personne souffrant de handicap (mental, physique). Par ailleurs, une des importantes missions du CGP : l’estimation des impôts à payer et les différentes solutions pour les alléger, voire les supprimer.

Laissez votre commentaire à propos de cet article