immo-actus
Publié le - 959 visites -

Investir en SCPI à travers un contrat d’assurance vie, malin ?

Chaque investissement présente des risques. Ainsi, chaque investisseur essaye de retrouver un moyen pour assurer à la fois sécurité et rentabilité.

Une nouvelle tendance

Face à cette situation, l’investissement en SCPI à travers un contrat d’assurance-vie est devenu très intéressant. La sécurité y est assurée, la rentabilité balance entre 4 et 5 %. Pour les experts, ces conditions sont tentantes même sans procéder à des comparaisons. En effet, il existe une centaine de contrat de marché sur les systèmes de fonds en euro. La meilleure reste de loin la combinaison d’une SCPI et d’une assurance-vie. Le groupe SPIRICA propose un tel service, il désigne le système sous l’appellation assurance-vie Netlife. Les propositions y sont nombreuses : 15 pour le capital variable et 2 pour le capital fixe. Le frais d’entrée pour les 4 fonds en euro dans le groupe y est gratuit, aucun pourcentage de l’épargne n’est enlevé.

La plus part des sociétés de gestions soutiennent les SCPI vu les revenus qu’elles peuvent réaliser. Ceci est le cas pour Perial ou la Française AM qui ont gagné plus de réputation à l’impact d’effet de mutualisation des risques et d’actualisation des valeurs des parts. Avec l’assurance-vie, les avantages sont multipliés.

Les avantages fiscaux

Pour une souscription à une scpi, les loyers versés n’échappent pas à la perception des revenus fonciers ainsi qu’aux impôts sur les revenus. Ces taux sont calculés à partir du taux moyen enlevé des prélèvements sociaux.

Par contre, pour une assurance vie, les loyers acquis des SCPI sont réinvestis de façon directe dans les SCPI elle-même. Ce qui représente une constitution de capitale très intéressante et très rentable. L’investisseur n’est pas alors obligé d’effectuer la déclaration de ces revenus fonciers.

Ainsi, le régime fiscal appliqué au revenu est celui que l’assurance-vie subie. Il est en moyenne entre 7.5 et 15.5% de prélèvements sociaux quand l’épargnant détient le contrat pour une période supérieure à 8 ans.
Comme il s’agit de SCPI, 0.70% constitue les frais de gestions sur les SCPI. En réalité alors, une performance nette de 4.5% s’affiche si pour la SCPI, la performance serait de 5.2%.

La tranche d’imposition y compte beaucoup pour être plus attractif lors du placement. Pour une tranche de 14%, la meilleure solution consiste à effectuer un achat en direct des parts de SCPI. Pour les tranches plus élevés, il est intelligent d’adopter le contrat Netlife comme pour le groupe SPIRICA : pertinent et sécurisé à la fois.

Un revenu immédiat

Jouir instantanément de son investissement, il n’y a rien de plus bon. Plus précisément, le versement des loyers en est l’origine. Il n’y a aucune raison de penser à autres explications illogiques. Ceci étant, dès le 1er ou au plus tard le 3ème mois, l’investissement se paie déjà. Le fonctionnement d’un contrat Netlife autorise la perception des loyers dès le 1er mois après la souscription. Ainsi, l’épargnant peut se constituer d’un capital dès la première année.

L’efficacité du contrant Netlife est alors sans précédente vu aussi les avantages que la combinaison SCPI-assurance-vie procure.
Dans le cas où, l’épargnant ne cherche pas à réaliser des revenus complémentaires instantanés, le contrat Netlife est toujours intéressant. Pour une tranche d’imposition atteignant 30% et plus, les rentabilités seront plus importantes au fil des années.

Laissez votre commentaire à propos de cet article