immo-actus
Publié le - 549 visites -

Louer en meublé : LMNP Bouvard, LMNP Classique, LMP

L’investissement locatif dans le domaine des résidences meublées, est aujourd’hui, de plus en plus prisé. Un tel engagement peut être décidé selon le statut au choix : LMP, LMNP censi bouvard et LMNP classique.

Les raisons motivant le choix d’un tel investissement locatif

Choisir d’investir dans une résidence meublée peut être motivée par ces nombreuses raisons :

- Cet investissement locatif meublé permet de jouir d’un régime fiscal plus qu’avantageux. Non seulement, il est possible pour l’investisseur de profiter d’une forte défiscalisation étalée sur 9 ans avec en plus, des impôts très faibles ou nuls appliqués sur les revenus locatifs perçus sur une très longue période.
- En s’engageant dans un tel projet, un investisseur bénéficie également d’un degré de prévoyance élevé via la couverture du crédit et de l’assurance-vie, contractée.
- L’investissement suivant le statut en LMP ou LMNP permet aussi de percevoir des revenus supplémentaires assurés et non imposables.
- Et si l’investisseur ne possède pas un emploi réglementaire, il peut prétendre à une protection sociale et à la retraite en investissant selon le statut de loueur professionnel.
- Quant aux investisseurs sous le statut de loueur meublé non professionnel, ils peuvent choisir entre celui du statut LMNP classique offrant le droit à un amortissement et celui du LMNP censi bouvard permettant d’accéder à une certaine défiscalisation.

Le fonctionnement de l‘investissement locatif

L’investissement locatif meublé est soumis au régime de l’imposition sur le revenu des BIC. Ce qui fiat que les biens immobiliers en question, doivent être soumis à un amortissement linéaire déterminé sur une durée allant de 35 à 40 ans. Cet amortissement est non seulement reportable indéfiniment, mais il ne peut aussi engendrer ni accroître une certaine perte liée à l’activité locative. Et dans le cas où les charges excèdent les revenus locatifs perçus, alors il est possible de considérer les amortissements afin d’afficher un résultat fiscal BIC nul. Cette nullité du résultat BIC permet de prétendre ensuite à une défiscalisation totale des revenus, sur un très long moment. Ce mode d’investissement permet également de récupérer la TVA sur la valeur de l’engagement réalisé.

Laissez votre commentaire à propos de cet article